848 : traces de Dorénaz

Première apparition de la commune de Dorénaz dans les archives de l'Abbaye de St-Maurice.

 

1100 : Arbignon

Vers 1100, le village de Dorénaz était inclus dans le territoire abbatial d'Arbignon. Un document du XI-XIIe siècle montre l'Abbaye en possession de diverses régions voisines: Epinassey, Evionnaz et notamment ce qu'il appelle le désert d'Arbignon depuis l'Avançon de Morcles jusqu'à la crête de Dorénaz.

 

1302

Dès 1302, la localité de Dorénaz devint possession des chanoines-recteurs de l'Hospice de Saint-Jacques qui relevait lui-même de l'Abbaye de Saint-Maurice.

 

1431 : Allesse

Allesse fut détaché par Amédée VIII de la châtellenie de Martigny, et rattaché à celle de St-Maurice en 1431.

 

1541

Un acte fait part d'un litige entre les responsables des autorités de St-Maurice et les habitants d'Arbignon, Dorénaz, Allesse et le Rosel.

Saint-Maurice prétend avoir des droits de passage et de pâturage sur les territoires d'Allesse, d'Arbignon et de Dorénaz. La partie adverse aura le dernier mot en n'accordant qu'un droit de passage aux bourgeois de St-Maurice.

 

1587

Entre Dorénaz et Collonges, les contestations paraissent avoir été assez vives au cours de cette époque et les relations plutôt dépourvues de cordialité.

Vers la fin du XVIe siècle, les gens d'Allesse et de Dorénaz "divorcent" avec Collonges.

 

1639

Outre-Rhône appartenait à la paroisse de Saint-Sigimond de Saint-Maurice de même qu' Evionnaz. Vernayaz faisait partie de Salvan. Puis, Collonges s'étant développé, on y construisit une chapelle que l'abbé de Saint-Maurice Georges de Quartéry bénit avec le cimetière le 3 mai 1639.

 

1720 env.

Les paroissiens d'Outre-Rhône écrivent à l'évêque de Sion pour demander que leur paroisse soit séparée de celle de St-Sigismond de St-Maurice. Ils appuient leur demande par 10 motifs et 4 raisons selon lesquels il n'y a là aucun danger pour la patrie.

 

1802

De 1802 à 1816, Collonges et Dorénaz forment une seule commune, celle d'Outre-Rhône.

Troisième quart du XIXème siècle

L'exploitation des mines se développe; le gouvernement accorde 10 concessions d'exploitation en 1850, 7 en 1851, 59 en 1864, 21 en 1880; ce mouvement contribue au développement industriel du Valais; il en serait même "le point de départ".

Au XIXe s., Dorénaz exploita des ardoisières dont l'exportation était facilitée par un funiculaire (Dorénaz - Allesse), et une mine de charbon.

 

Règlement bourgeoisial

Un règlement bourgeoisial est approuvé par l'assemblée générale du 10.02.1889 et homologué par le conseil d'Etat le 26.02.1890

 

1901-1916

Installation du téléphone et du télégraphe dans notre commune.

 

1909 : La Villageoise

Fondation de la société de musique "la Villageoise".

 

1921 : Eau courante et réseau électrique

L'eau était installée dans les maisons du village.

Quelque temps plus tard, 5 habitants d' Allesse déposent une pétition demandant au conseil communal de Dorénaz l'alimentation de leur hameau en eau potable.

Les travaux de captage d'eau d'Allesse seront exécutés en plusieurs étapes de 1921 à 1949.

Le réseau électrique est installé dans la commune et les ménages.

 

1940 à 1947 : les égouts

Travaux d’aménagement d’égouts dans la commune.

 

1941 - 2002 : La Cécilia, société de chant

La société de chant la Cécilia est créée par Sylvain Balleys de Camille, instituteur, régent de Dorénaz pendant des décennies et tenancier de la coopétative de consommation "La Ruche"

 

1956

Année de dérèglements climatiques : grand froid en février avec ouragan et avalanches.

Le Ski-club "La flèche bleue" est créé.

 

1958

On inaugure le téléphérique Dorénaz-Allesse-Champex.

La Société de développement est créée.

 

1966

Inauguration de la chapelle de la Giétaz.

 

1969

La salle La Rosière est achevée.

 

1973 : Club de tennis de table

Les entraînements des amateurs de la petite balle débutèrent en 1973 à la grande salle du café des Alpes. Ce local étant devenu trop exigu vu le nombre croissant d’adeptes, le club effectua un repli stratégique dans les murs de la salle “ La Rosière ”, lieu où il évolue encore aujourd’hui.

 

1998

Inauguration de la Maison des contes et légendes dans le bâtiment familial d’Arnold Veuthey et de ses ancêtres, Alexandre et Césarine Veuthey.

 

2001

Création du club de street-hockey qui utilise provisoirement la place devant la salle La Rosière pour s'entraîner et disputer les matches de championnat.

Inauguration de l'usine provisoire d'embouteillage d’eau.

 

2003

10 septembre : Inauguration officielle de l'usine d'embouteillage d’eau Eden Springs aux Cases, parcelle située au départ de la route d'Allesse.

 

Source :

Dorénaz par les dates

Par : Pascal Nigro, Avril 2007

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31